Mes interventions au dernier Conseil Municipal de Saint Hilaire de Riez en décembre 2020

1ere intervention sur le Budget : « si je peux prendre la parole je voudrais parler du budget. Je m’attendais à un budget Covid, malheureusement je ne vois rien. J’ai vaincu le Covid en 4 semaines et je peux vous assurer que ce n’est pas une chose facile. Je m’attendais donc à certaines réalisations qui seraient dans ce sens.

Ce que j’ai découvert c’est qu’il n’y avait aucune réduction de la dette, une hausse des charges salariales et surtout des embauches qui à mon sens sont non prioritaires. La crise est bien là avec ses conséquences et le budget aurait dû les prendre en compte. Il faut se réserver une marge de manœuvre importante et supprimer ou reporter les dépenses non essentielles surtout avec des embauches comme les 5 postes dans la filière culturelle ou l’on accumule les postes d’attachés et d’assistants de conservation.

La crise impacte l’ensemble de la filière tourisme depuis mars dernier, date de la première phase de confinement et la situation perdure pour l’hôtellerie, la restauration ainsi que le milieu de la nuit que tout le monde oublie. Pire, hier à la Région, j’ai assisté à la prévision de fermeture de 25 à 30 % des cafés, hôtels, restaurants, discothèques en Pays de la Loire. Le secteur vit donc une crise économique sans précédent,
mais aussi une crise sociale. Les emplois saisonniers et permanents sont impactés et aucun signal de reprise de l’emploi ne peut être envisagé
. Vu l’évolution du Covid, je peux vous affirmer déjà que la crise du tourisme ne verra pas son terme en été 2021 et je suis surpris même un peu ébahi que le budget du CCAS (100 000 €) soit si petit alors que je pense qu’il va falloir beaucoup plus pour aider les gens qui vont avoir de vrais problèmes dans les mois qui arrivent.

Il est impératif que la Commune de SaintHilaire-de-Riez réponde aux enjeux numériques, du développement durable et de la diversification des
revenus en dehors du tourisme qui sera affecté encore en 2021. Je vous l’avais dit lors du DOB, cela devient une priorité. J’aurai aimé que ce budget primitif soit économe et prudent, or, je n’ai relevé aucune proposition qui irait dans ce sens et je le regrette. »

2eme intervention sur le budget:

« J’ai eu un entretien avec le syndicat de l’hôtellerie et des restaurateurs. Ils m’ont
affirmé que le 20 janvier, ils ne rouvriraient pas*
. Ils pensent au mieux ouvrir au mois de juin. Nous arrivons dans une situation dramatique ou on va perdre tous les restaurateurs, tous les bars et tous les acteurs de la nuit sur St Hilaire de Riez qui vivent du tourisme. C’est là que je veux attirer votre attention car il va falloir trouver des solutions dans les prochains mois et pour moi, le budget du CCAS est trop
petit ; Il va falloir l’augmenter car vous allez avoir une crise sur les bras qui va être colossale, avec des fermetures, des dépôts de bilan et des gens qui vont être au chômage. »

*mes informations étaient malheureusement exact.

3eme intervention sur le parking des camping-cars:

Monsieur FILLET prend la parole : « sur le principe, je suis d’accord qu’il faut une rotation des camping-cars. D’ailleurs, les gens qui en achètent n’ont pas envie de rester au même endroit pendant 15 jours.
Par contre, je voudrais qu’on soit prudent sur cette décision de limitation à 96 heures car on se tire une balle dans le pied puisqu’on va obliger les gens à partir, à aller voir d’autres villes sur la côte atlantique et on risque de perdre des clients.

J’aurai aimé que cette limitation à 96 h soit mise en place à partir d’octobre. On ne sait pas ce qui va se passer à cause du Covid et on risque de le regretter. »

Monsieur HUBERT : « j’ajoute que pour 2020, il y a eu un nombre important de personnes qui ont stationnées sur les différentes aires alors que l’on était déjà dans une période de crise et dans l’inconnu.
L’incitation à la rotation c’est pour éviter que des gens restent trop longtemps et qu’on ait un vrai système au cas où certains risquent de devenir sédentaires »
Monsieur FILLET : « Oui mais alors pourquoi 4 jours et non pas 5. »
Monsieur HUBERT : « Nous avons décidé 4 »

Monsieur FILLET : « sérieusement, c’est une bonne disposition mais est ce que c’est le bon moment, je n’en suis pas certain »

4eme intervention sur les marché publiques:

Monsieur FILLET prend la parole : « dans les marchés publics, il est indiqué la mission d’audit de fonctionnement pour un montant de 16 000 € sur la base du devis fourni, ce qui est en dessous de l’estimation de 25 000 €. Par contre, deux phares me gêne : « La collectivité, en cas de satisfaction, disposera de la possibilité de solliciter le titulaire pour des prestations similaires dans la limite de 80 000 € HT jusqu’au 29 novembre 2023. »
N’avez-vous pas peur que le Préfet rejette cette délibération parce que l’on sort du cadre des 25 000 € »
Madame VIEL répond que cela est prévu dans la logique des marchés similaires*

  • n’étant pas certain de cette réponse nous sommes entrain d’étudier si cela est vrai ou pas.

5eme intervention sur la démission d’un élu

Monsieur FILLET prend la parole : « vous me permettez de répondre. Je trouve ça indigne cette présentation. C’est de l’ordre privé. Vous parlez d’une personne qui aurait pu faire appel* et qui aurait pu être lavée de toute accusation. »
Monsieur MICHON : « il y a eu un jugement de rendu »
Monsieur FILLET : « il y a eu un jugement mais il peut faire appel*. Je trouve cela scandaleux de parler des affaires personnelles. Cela n’a rien à voir avec le Conseil municipal. Je ne crois pas que ce monsieur a fait des avances aux conseillers municipaux de cette assemblée. C’est malvenu et déplacé d’autant plus qu’il y en a quelques uns qui doivent se sentir mal à l’aise dans votre groupe»
Monsieur MICHON : « ‘nous demandons qu’il rembourse au moins les indemnités qu’il a perçu depuis début juillet qui couvrent les 1 000 € qu’il doit à la personne. Ce serait juste et logique» sérieux?… mais c’est pas au conseil municipal qui devrait etre Mr Michon mais à Closer ou Voici! pourquoi est il intéressé de rembourser cette personne? connait il cette personne? si oui pourquoi et dans quelle condition?
Madame le Maire : « Je lui en parlerai. »
Monsieur MICHON : « après, en parler c’est simple, décider c’est mieux » ??? mais d’ou il sort cet élu?….. en quoi la mairie peut se transformer en huissier de justice!
Madame VIEL : « Effectivement. Mais vous savez il y a pas mal de choses qui courent et qui peuvent provoquer des commentaires. Nous n’allons pas faire de commentaires supplémentaires, je pense que Monsieur FILLET a tout à fait répondu à ma place »

  • en effet j’avais raison l’élu en question a fait appel de sa condamnation et comme l’appel est suspensif, il est jusqu’au résultat de l’appel innocent. Cela va poser un véritable probleme a Mr Michon qui en citant l’élu est coupable de diffamation.


Monsieur FILLET reprend la parole pour une question diverse : « J’ai reçu un appel de mon avocat qui m’a dit que je devrais en parler avec le Conseil municipal.

Il y a trois associations qui ont déposé des plaintes concernant les ralentisseurs dans les villes, et notamment une information judiciaire a été ouverte pour mise en danger de la vie d’autrui à la ville de Toulon. Il faut faire très attention car lors des élections municipales, nous avons constaté que de nombreux ralentisseurs ne sont pas aux normes, notamment sur la Corniche.

Afin d’éviter un procès couteux pour la Mairie et donc le contribuable, quelles mesures allez vous prendre pour remédier à cette situation délicate et critique, d’autant plus que les normes sont 10 cm pour la hauteur. Vous pouvez constater par vous-même que ce n’est pas le cas. Ce n’est pas une condamnation, mais je vous préviens que ces associations sont en train de cibler les villes de la côte ouest et du sud de la France. »

Madame le Maire : « merci pour votre alerte. Les services techniques ont été saisis du dossier. Nous n’allons pas manquer de faire un audit et de vérifier tous ces ralentisseurs et trouver des solutions si on doit en apporter ».

Votre élu meme seul parle au nom des contribuables et des automobilistes ce que ne fait pas l’opposition UPSH qui préfère transformer le conseil en un tribunal.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :